Zone de Texte: L'énergie « à grande puissance »





Le magnétisme terrestre, l’énergie solaire ou stellaire sont relativement bien connues. Cependant, il existe encore de nombreuses radiations totalement inconnues que les scientifiques « découvriront » probablement un jour.

Il existe en effet des rayons cosmiques de toutes natures : certaines, de très faible intensité, mais d’autres, au contraire sont très nettement plus puissantes que le rayonnement solaire !

Leur connaissance mettra un terme au concept ridicule du « Bing bang ». Ces rayonnements finiront bien par faire parler d’eux… mais ils bouleverseront toutes les données des scientifiques (pas les miennes), en apportant la preuve de leur conception totalement erronée de l’Univers. En effet, alors que nos « savants » ne cessent pas d’ergoter sur la forme et l’origine de « leur Univers » bien fermé qui serait en expansion pour certains ou en régression pour d’autres, ils n’ont même pas conscience que « leur Univers » fait lui-même partie d’un autre Univers avec des dimensions comparables à la taille d’un atome à celle de « leur Univers », la taille de l’atome étant celle de « leur Univers » et cette sorte de « super Univers » fait lui-même partie d’un autre Univers aux dimensions encore plus « astronomiques », si j’ose dire ! Ces disproportions d’Univers imbriquées dans d’autres Univers de plus en plus gigantesque se multiplient à l’infini et dépassent très largement l’imagination humaine.

J’ignore ce qu’il est réellement s’il existe des limites à l’Univers, et je n’éprouve aucune gêne à le dire. En revanche, je suis certain, oui, je dis bien certain, que des radiations de très forte énergie nous parviennent directement. Je suis tout aussi certain que, dans certains cas, non mesurable à l’échelle humaine, que certaines de ces radiations possèdent suffisamment de puissance pour faire éclater une planète ou plus encore, une étoile nettement plus importante que notre « petit soleil ». Aucun appareil humain n’est capable de mesurer une telle puissance ni d’en apprécier la vitesse (très nettement supérieure à celle de la lumière).

Oublions donc les ridicules « milliards d’années-lumière » censées situer les positions d’étoiles, leur seul intérêt, pour la science, est de cacher l’ignorance des chercheurs. Ce facteur purement psychologique est aussi très important : il permet à certains de profiter de la naïveté des populations en les faisant payer des milliards de dollars, de francs (suisses à présent) ou d’euros, pour jouer avec des gadgets de leur invention, mais sans intérêt réel.

L’avenir prouvera que j’ai raison et mes recherches n’auront rien coûté à personne, je me sers simplement de mon sens de l’observation et de mon intuition pour interpréter mes expériences (directes ou indirectes) de voyages dans l’astral. Un simple esprit de logique me permet cette synthèse.

Certains chercheront encore des « théories » aussi ridicules que celle du « Bing bang » pour cacher leur ignorance et se mettre en valeur à leurs yeux… Des modifications de l’espace-temps seront sans doute avancées : ce domaine n’a curieusement pas encore été exploité, mais la stupidité n’a pas de limite, surtout lorsqu’elle constitue une énorme source de profit !

À présent, attendons… Le siècle prochain apportera des preuves « scientifiques » de ce que j’affirme ci-dessus… Depuis 1978, prenez acte ! 
Zone de Texte: Qui parle de mystère ?
Zone de Texte: Pierre Brayard
Zone de Texte: Page suivante
Zone de Texte: Page précédente
Zone de Texte: Page suivante
Zone de Texte: Page précédente
Zone de Texte: Page suivante
Zone de Texte: Haut de page
Zone de Texte: Page précédente
Zone de Texte: Liste des sujets