Zone de Texte: Equilibre biologique



















Nous avons vu que nous « fonctionnons » avec trois corps :

	1 - le corps astral, partie « invisible » et « immortelle » de nous-mêmes. C'est par lui que sont engendrés tous nos processus vitaux, de vie en vie, les acquis de chacune d'entre elles étant mémorisés, elles contribuent très largement à notre évolution.

L'accès à cette mémoire prodigieuse est possible sous hypnose, certains fragments nous parviennent également lors de nos rêves ou dans des états de coma.

	2 - le corps éthérique, généré par le corps astral avec un nombre de cellules à hautes vibrations qui nous sont données dès la naissance. Certaines de ces cellules « s'usent » et ne sont pas « dégénérées », d'où un ralentissement des fonctions du corps éthérique et le vieillissement qui précède une mort physique inévitable, par carences cellulaires.

Si nous ne parvenons pas régénérer certaines cellules du corps éthérique, nous pouvons au moins en réduire « l'usure ».

	3 - le corps physique est le seul visible et connu des scientifiques. Son rôle, pour important qu'il soit, n'est que secondaire : ce n'est qu'un simple support matériel du corps éthérique géré par le corps astral.

C'est le corps éthérique qui en régénère les cellules, assure son fonctionnement et ses réparations en cas d'accident. C'est au niveau du fonctionnement du corps physique que nous pouvons économiser le plus d'énergie par une simple hygiène de vie (c’est là tout l’intérêt de l’Eubiotique : préceptes relatifs à l'art de bien vivre.)

Éviter les excès, maintenir en activité l'ensemble de nos fonctions pour éviter qu'elles se sclérosent et faire en sorte que des excès n'engendrent pas des dépenses d'énergie supplémentaires pour les autres fonctions, sélectionner les produits qui seront soumis aux « chimiques » de notre corps éthérique (aliments, boissons, etc.) sont les plus sûrs garants de notre équilibre biologique… mais attention de ne pas sombrer dans les travers des produits dits « biologiques », préférez leurs les produits de la culture réellement naturels à savoir que la nature ne produit aucune pilule, aucun sirop miracle, même s’ils proviennent de magasins spécialisés dans les produits biologiques, l’intérêt financier est trop souvent prioritaire !

Si l'équilibre alimentaire est très important, il est impossible de le nier, mais le principal phénomène à prendre en considération est le facteur psychologique : c'est en effet le plus grand consommateur d'énergie « vitale » et de cellules du corps éthérique ; sa consommation en cellules physiques est secondaire, même si elles sont les seules visibles.

Compte tenu de ces observations, il est important pour le maintien de notre équilibre biologique d'éviter les situations angoissantes, les stress émotionnels, le surmenage intellectuel, sans oublier les chocs affectifs.

Une journée d'angoisse est plus fatigante qu'une journée de travail physique. Faute de pouvoir reconstituer les cellules du corps éthérique qui seront détruites, nous devons économiser notre énergie « vitale » au maximum.

La solution n'est pas toujours facile : car, si nous avons besoin de plus de sommeil en pareille situation, l'angoisse à souvent pour effet de perturber le sommeil.

Le meilleur des moyens est de supprimer ou d’apporter une solution au problème ou la situation angoissante, mais ce n'est pas toujours possible.

À chacun de faire pour le mieux, sans oublier que maîtriser nos propres émotions est souvent la meilleure des solutions, c'est le développement de cette faculté d'autocontrôle affectif qui constitue le principal but de nos incarnations terriennes dans le cadre de notre évolution astrale.

Ceci explique ces grandes difficultés qu'éprouvent certaines personnes à maîtriser leur émotivité. Je ne parle pas des personnes non émotives, ces personnes sont souvent d'un niveau d'évolution faible. Une personne qui maîtrise ses émotions, n'est pas un non émotif, c'est une personne de bon niveau d'évolution : il ne faut pas confondre absence d’émotivité et autocontrôle !

Concernant l’équilibre biologique de chacun, il n’existe pas de solution « standard », pour la simple raison que nous sommes tous différents ! Ainsi, un régime alimentaire qui convient parfaitement à une personne peut s'avérer désastreux pour une autre ! C'est pourquoi je ne peux que sourire en entendant les propos de nombreux « spécialistes » de la diététique qui préconisent tel ou tel autre régime. En fait, c'est à chacun de prendre conscience des aliments qui lui conviennent pour en faire usage et refuser les autres ! Il est cependant des produits particulièrement déconseillés à toutes personnes, en dépit de ses goûts personnels, tel est le cas par exemple, de la charcuterie dont la digestion exige énormément d'énergie vitale, et toute dépense excessive d'énergie se « paie » un jour ou l'autre, par des problèmes de santé.

Je reviendrai sur ce sujet en traitant de l’énergie vitale, mais il est important auparavant de traiter de l’aura, son aspect étant intimement lié à l’énergie vitale, et donc à l’équilibre biologique de chacun.
Zone de Texte: Qui parle de mystère ?
Zone de Texte: Pierre Brayard
Zone de Texte: Page suivante
Zone de Texte: Haut de page
Zone de Texte: Page précédente
Zone de Texte: Page suivante
Zone de Texte: Page précédente
Zone de Texte: Page suivante
Zone de Texte: Page précédente
Zone de Texte: Liste des sujets