Zone de Texte: De plus en plus rapide





Avez-vous remarqué que chaque année des records mondiaux sont régulièrement battus : l'homme court de plus en plus vite, saute plus haut, soulève plus de poids, etc.

C'est normal diront certains, les régimes alimentaires sont mieux calculés et le matériel est mieux adapté. C'est certainement vrai pour une part de cette progression, mais ça ne justifie pas tout.

Prenons la course à pied. Dans les années 1960-1970, parcourir cent mètres en moins de dix secondes relevait d'un « rêve impossible », le record mondial était à plus de 11 secondes !

Le 25 août 1991, cinq hommes couraient les cent mètres en moins de dix secondes, et le record mondial était établi à 9,86 secondes : le matériel n'y est pour rien et les produits pour « améliorer » les performances (dopage) ne sont plus autorisés !

De plus, les coureurs les plus rapides viennent de pays sous développés d'Afrique où les habitants ne se soucient guère de régime alimentaire si ce n'est pour survivre misérablement, bien entendu, il n'est pas question de médicament, un « luxe » qu’ils ne peuvent pas s'offrir.

Si nous prenons le cyclisme, le 29 juin 1956, le coureur français Jacques Anquetil améliorait le record du monde de l’heure de l’italien Fausto Coppi (45,848 km) en le portant à 46,149 km, ce qui était remarquable… mais depuis, ce record n’a pas cessé d’être amélioré, c’est ainsi que le Britannique Bradley Wiggins a pulvérisé le record de l'heure détenu depuis quelques semaines par Alex Dowsett (52,937) en parcourant 54,526 km le 7 juin 2015 à Londres. 

Des centaines de coureurs moyens aujourd'hui sont capables de battre le record d'Anquetil, sans se doper !

Dans tous les sports, les mêmes remarques peuvent être faites, pourquoi ?



De plus en plus grands



Un ensemble de phénomènes, faciles à expliquer, prouve que notre vie sur Terre ne peut que s'allonger au cours des siècles à venir, je vous invite à faire d'autres observations. Voyons le gigantisme.

Dans la préhistoire, la Terre a connu des périodes de gigantisme. Les fossiles et ossements des mammouths, dinosaures, brontosaures, ptéranodons et autres animaux géants nous en apportent des centaines de preuves.

Avant de vous apporter les réponses logiques et observables, regardons chez nous, dans nos familles, chez nos voisins.

Vous remarquerez que, généralement, nos enfants sont plus grands que nous. Bien sûr, il existe des exceptions, mais une chose est certaine : la taille moyenne de l'homme est de plus en plus grande, et je peux vous assurer que les médicaments n'y sont pour rien.

Allons à présent visiter un château fort, une église ancienne de village ou une vieille maison, nous nous rendrons compte que les portes sont bases, souvent autour de 1,70 mètres voire moins haute encore, cela pour la simple raison qu'il y a quelques siècles la taille moyenne était inférieure à 1,50 mètre !














		Hier		 			 Aujourd’hui				    Demain


 Les hommes sont de plus en plus grands et de plus en plus rapides

La Lune et la Terre se rapprochent (en dépit des affirmations contraires des « spécialistes » de la science officielle) : l'homme sera de plus en plus grand et se déplacera de plus en plus vite.

C'est un retour vers le gigantisme prédiluvien dont la fin sera l'écrasement de la lune sur Terre… mais nous ne serons plus de ce monde pour le constater ! 
Zone de Texte: Qui parle de mystère ?
Zone de Texte: Pierre Brayard
Zone de Texte: Page suivante
Zone de Texte: Haut de page
Zone de Texte: Page précédente
Zone de Texte: Page suivante
Zone de Texte: Page précédente
Zone de Texte: Page suivante
Zone de Texte: Page précédente
Zone de Texte: Liste des sujets